lundi 2 mai 2016

Gorée.... Ile d 'histoire .....




b







Voilà ce que  jai retenu aprés  trois années passées au SénégalSouvenir de trois années passées a Dakar Bel air ou j exerçais la spécialité de radariste sur Sunderland
Chaque jour je survolais l ile de Gorée  aussi bien au décollage qu a l'amerrissage.......une douzaine de décollages et d'amerrissages par matinée ...
je ne pouvais donc faire autrement que de songer et de rêver en dehors des perçées radar au spectacle qui se déroulait sous la coque de    l'hydravion .....les   contours  de ... l ile de Gorée  

Parlons donc de cette petite île  de Gorée   située à 3,5 km au large de Dakar et des côtes du Sénégal,
 Elle fut  du XVe au XIXe siècle le plus grand centre de commerce d'esclaves de la côte africaine

Gorée 28 ha petite ile,longue d un kilométre au plus ; située dans une mer intérieure au centre de l 'anse dessinée par l éperon rocheux qui porte Dakar  Il ne faut que quinze minutes  aux vedettes à vapeur pour aller d un lieu à un autre

Mais mes lectures et mes découvertes me faisaient comprendre que l histoire du Sénégal était marquée par l histoire de Gorée et chaque vol au dessus de cette ile pleine d histoire me faisait rêver 
Petite ile témoignant d 'un passé particulièrement douloureux et d’une expérience humaine sans précédent dans l’histoire des peuples.





   
                             Ile de Gorée 
 
Son histoire   apporte alors un témoignage exceptionnel sur l’une des plus grandes tragédies de l’histoire des sociétés humaines : la traite négrière. 
— Forts, bâtisses, rues, places, etc. — racontent, chacune à sa manière, l’histoire de Gorée qui a été du XVe au XIXe siècle le plus grand centre de commerce d’esclaves de la côte africaine.
 Son architecture est caractérisée par le contraste entre les sombres quartiers des esclaves et les élégantes maisons des marchands d'esclaves.
Le  president des Etats unis o Bama  lui-même attiré par la terre de ses ancêtres du Kenya marqua un point d honneur à vouloir  visiter en  2013 le continent qui avait vu naitre ses ançêtres  et surtout rendre hommage à l’immensité des esclaves noirs qui avaient quitté par la force leur terre natale .
Goree Island
Île de Gorée

Maison des esclaves de Gorée source Google images
La maison des esclaves....la porte pour le voyage sans retour....
Un quart d'heure en chaloupe suffit pour relier Gorée au reste du continent. D'une superficie de 28 hectares, l'île attire de nombreux visiteurs qui ressentent une émotion particulière en parcourant ses ruelles étroites et paisibles.   
Trois siècles durant, de nombreux africains ont été réduits à l'esclavage et embarqués, à partir de l'île de Gorée, en direction du continent américain.
Dans la fameuse Maison des Esclaves, à quelques encablures de Dakar on peut encore voir les cellules des femmes, des hommes ou des enfants, les cachots pour les rebelles, la porte pour le «voyage sans retour» donnant sur l'océan, et l'escalier à double révolution conduisant aux appartements des négriers

http://i47.servimg.com/u/f47/14/17/85/70/1960_c11.jpg

Image

HISTORIQUE DE L'ESCLAVAGE ET DE LA TRAITE

Ecrire sur l’esclavage et la traite des Noirs est douloureux et périlleux,mais l histoire (de 1550 à 1850)est là présente pour nous rappeler un certain nombre de faits témoignant de l horreur de la traite et du terrible comportement des négriers

Cet   événement nommé " la traite des noirs " marqua l’histoire de l’humanité : À cette époque, les Européens amenèrent entre 10 et 12 millions d’esclaves africains en Amérique, par bateau. Cet événement a marqué de façon particulière et dramatique le cours de l’histoire sur tout le continent américain.

 j ai pu trouver une explication lors de mes recherches sur le sujet 

Les pertes en vies humaines commençaient lors de la chasse aux futurs esclaves, se continuaient pendant leur acheminement jusqu'à l’embarquement sur la côte atlantique puis lors de la traversée. 
On estime à 30% le nombre de captifs finalement débarqués sur les côtes Américaines ou autres tel le Brésil

 En effet, à cette époque, plusieurs grands pays européens, désireux de s’approprier davantage de territoires et de richesses, ont mis en oeuvre des expéditions visant à découvrir de nouvelles terres à exploiter. Les pays européens ont donc envoyé des colons pour peupler les nouvelles colonies européennes d’Amérique.
 Les colons avaient le mandat d’exploiter ces nouvelles terres étrangères et d’en tirer des ressources naturelles (or, argent, café, sucre, coton), qui allaient permettre aux Européens de s’enrichir.
C’est entre 20 et 100 millions d’hommes et de femmes, qui furent perdus pour le continent africain et livrés au destin  la plus affreux 
Au Sénégal, il y avait un esclave pour un homme libre et, dans certaines régions quatre à seize esclaves par homme adulte libre.

L’esclavage et le servage ont donc  été à la base de l’économie de la plupart des civilisations et  furent  abolis en France en1848







Presqu ile du cap vert (ci dessus )


Le climat de Dakar lui ;;; a sa celébrité ,Chaleur sénégalienne est devenu synonyme de température a peu prés infernale 
Ce n’est pas toujours le cas ... . de la Toussaint à  la Pentecôte le soir il fait frais comme en France aux beaux jours de la fin du printemps ,le ciel est d un bleu merveilleux sans nuages 
Seule l’heure du midi sous un soleil implacable reste dure, les visages sont joyeux, les santés altérées 
En juin les choses se  gâtent  … Non seulement le thermomètre grimpe allégrement  mais ce qui est plus grave la chaleur devient humide ,le ciel se couvre de nuées opaque et des orages furieux chassent sur le pays des averses dévastatrices
En septembre et octobre la queue de l’hivernage donne parfois à la côte sénégalaise la température d un bain turc ,les européens sont alors dévorés par la bourbouille   Petits et Grands en sont les victimes
Jour et nuit la sueur baigne les corps, les vétements ;;;; tout effort épuise.... on transpire à outrance
La ville est comme plongée dans une douce torpeur Les noirs allongés dorment affalés sur les bancs ou sur les trottoirs ,plongés dans la moiteur du midi

A ce sujet un simple séjour a Port etienne     km au nord temperature séche et élevée 38 degrés humidité 35 pour cent suffisait a faire disparaitre cette maladie de peau insupportable 





Donc Retour a Bel air ... et  cap sur Port Etienne 


Une bordure  mouvante d écume  blanche...... la barre  …elle rêgne artout   quel que soit l'état de la mer Il  est toujours périlleux de la franchir
et enfin........ Port Etienne






............................................................................................................................................................







Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

sees la place du Parquet

Nos amis espagnols à Sées Premiers contacts ....

NOTRE CINEMA REX DURANT L OCCUPATION IMAGES SAGIENNES et Diverses de voyage Resumées