Dossier Crash de Belfonds 4 juillet 1943


Dossier Crash de Belfonds 4 juillet 1943 Témoignage de
 STAN MUNDAY   ami du pilote de la forteresse volante
e j Erickson abattue à Belfonds

28 10 2001 objetCRASH de Belfonds   ce 4 Juillet 1944( Message  reçu par  Didier Cornevin )
"
Il faisait  beau sur la France à 10000 pieds ..Je pouvais voir la tour Eiffel( ou  quelque chose qui lui ressemblait)
Il y avait autour de moi une multitude d'avions ennemis Me 109 et de
FW 190S  que je pouvais distinguer
je perdais lors de cette mission un ami cher
Son nom était Gordon Erickson  le pilote  Quand son avion explosa  
l avion que je pilotais subit un choc terrible .....    nous volions côte à côte                           

je fus désigné comme instructeur pilote de B17 pilote a Colombia Ohio  lors de mon retour aux Etats Unis
j ai cru rêver lorsque je vis Erickson assoupi dans un fauteuil Erickson
N'ayant vu aucun parachute lors de l explosion j avais l impression de découvrir un fantôme Il me dit avoir été projeté hors de l avion après le passage d un chasseur allemand et projeté "parachute ouvert " hors de l 'avion et il ne se souvenait pas avoir tiré le cordon du parachute
Le maquis le récupéra avec quelques brûlures majeures et il fut soigné par un docteur pendant quelques semaines le maquis le prit en charge et il revint eu Grande Bretagne en passant par les Pyrenées l Espagne et Gibraltar

28 10 2001  Suite Cette nuit nous avons eu une commémoration à Ludington Michigan ( prés de la région des grands lacs° IL doit être déçédé maintenant  il a toujours sa femme et  une fille qui pourrait être grand mère maintenant"
  "La premiére partie du vol se déroule sans incident "témoigne le chef de bord le flight officer Gordon Erickson . "Pas de flak ,pas de chasseurs allemand à l'horizon et nous arrivons sans encombre sur l'objectif
Ce n,'est qu'un court répit ...la flak se met en route à proximité du Mans et touche le moteur no 4 alors que nous commençons à ouvrir nos soutes à bombes .Bientôt apparaissent dans le lointain les premiers chasseurs ennemis
Le moteur no quatre commence à rendre l'âme et il s'avère impossible de le mettre en drapeau . Nous commençons à trainer en queue de formation et les chasseurs allemands en profitent pour nous attaquer ,non pas des attaques frontales mais plutôt latérales venant de l'avant .
Nos réservoirs d'oxygène sont alors perforés et je donne l'ordre de sauter .
Le mécanicien ne peut alors ouvrir les portes prés de soute à bombe , il se dirige alors vers  l'issue de secours dans le nez de l'avion et nous tentons ensemble de débloquer les goupilles . Une fois la porte dégoupillée il s'assied sur la le bord de la porte et se laisse glisser . Le bombardier Irvine et le navigateur Hackley le suivirent .Le copilote revint de la soute à bombes vers le sabord .Je le suivis mais je ne le revis pas . Ma combinaison de vol était en feu et- je tentais d' étouffer les flammes avec mes mains . Je sautais donc par la porte de sabord gauche et je vis cinq parachutes en dessous de moi . Je touchais le sol absolument indemne et restais suspendu par mon parachute à une branche d'arbre , un pied au ras du sol . "( témoignage des membres de l 'équipage )
Gordon Erickson                                                                                                                                   GORDON    ERICKSON et  STAN MUNDAY
EricksEon ELes six Américains venus spécialement pour le 75e anniversaire posent autour de la stèle.
Commémoration en présence de la famille d Erickson                          2019

HACKLEY   FREEMAN  G ERICKSON 

Ci dessous " chasseur Messersmitt abattu par la forteresse volante d 'Erickson lors du raid sur Le Mans ( copie )
Epave messersmitt   Jean et Roger Cornevin 4 Juillet 1943
Résultat d’images pour messerschmitt



photos    Hackley tomba parachute en flammes ( photo ci dessous )
La ferme   qui abrita les rescapés
l abri en forêt de Gouffern qui abrita Freeman et Mankovick
photo   Le lendemain du crash mon frére et mon pére la sentinelle est absente
Erickson le pilote
















LA COULONCHE  Commemoration en présence de JOHN CARAH   et de MAC CONNEL tous deux appartenant à l équipage abattu à la Coulonche même jour même heure 
de gauche a droite  ...MAC CONNEL  JOHN CARAH   Melle  COLLET          ROGER CORNEVIN HAYTON   photo Joel Huard 




Incroyable image d une forteresse volante endommagee aprés un raid sur TUNIS en 1943


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

sees la place du Parquet

SEES année 40 ...OCCUPATION

FALLINGBOSTEL CAMP DE PRISONNIERS STALAG 11 B RETOUR A PUTANGES