Dans L'équipage du bombardier canadien abattu a sées à la veille du débarquement le navigateur était d origine chinoise



Emplacement du  crash a la Potence


le Withley en vol
Lettre famille Hong
la cathedrale de  Sees





le bombardier Withley en flammes rasa les clochers de la cathedrale




 Le navigateur de l'avion abattu a Sées dans la nuit du 22 au 23  Mai  1944 a la veille du débarquement était d origine chinoise Son nom joseph Hong (enquête "six men on a nickel Mme Shirley Stone et courrier échangé avec un  cousin  de joseph Hong )

Le 7 avril 1960, le lac Hong reçut son nom en l’honneur de Joseph Hong. Ce geste fut rendu possible grâce au Ministère des Ressources Naturelles du Canada et de son programme d’adoption d’un nom. 
Le lac Hong est situé dans le nord de l’Ontario dans la région de Kenora, à l’ouest du lac Wapikupa et à l’est du lac Wunnumin.
(52º 57’ 00” N, 88º 57’ 00” O)


EXTRAIT DU REPORTAGE DE MME SHIRLEY STONE

"Mi est aveugle et la vie est difficile pour sa famille. Durant la crise de 1929, la famille perd même son deuxième restaurant. Dans les années 40, la famille est propriétaire du café Sunnyside, un petit restaurant situé sur la rue Ottawa. Ils logent tous dans un appartement situé juste au dessus.
 

La Chine est désormais le premier pays émetteur de migrants vers le Canada. Depuis les années 1990, les personnes de nationalité chinoise représentent près de 20 % des nouveaux immigrants. Deux éléments fondamentaux permettent d’expliquer la nouvelle dimension de ces flux migratoires : tout d’abord l’abolition de l’accès préférentiel accordé aux natifs des pays européens (en 1967) et ensuite les politiques actuelles plus favorables à l’immigration (en moyenne 235000 nouveaux arrivants par an entre 1991 et 1995).


De 1929 à 1936, Joseph fait ses études primaires à l’école
publique Prince Édouard de Windsor. De 1936 à 1941 il étudie à l’école secondaire Walkerville et de 1941 à 1942, toujours à Windsor, il suit des cours au Collège des affaires commerciales O’Neill.

Joe, comme l’appelait ses proches,
est né le 8 décembre 1922 à Windsor, Ontario.


 Il est le cinquième enfant de Mi Hong etson épouse Chung (née: Eng).Mi et Chung (June), natifs de larégion de Canton en Chine, se sont établis à Windsor où ils gèrent deux restaurants.

Quand Joe termine ses études secondaires, il entre immédiatement au service du journal « Windsor Star » et joint les rangs du personnel responsable de la publicité. Il y travaille de 1941 jusqu’à son engagement à Windsor  dans la royal canadian air force le10 août 1942.Il célèbre ses 20 ans quatre mois plus tard.


Joe et son frère George, également engagé  sont considérés comme des pionniers dans la croisade pour faire reconnaître les droits des Canadiens d’origine chinoise. Jusqu’au début du deuxième grand conflit, les militaires canadiens excluaient les non blancs de leurs rangs.

 Le journal « Windsor Daily Star » signale dans un
de ses articles que Joseph est le premier chinois natif de Windsor à
accéder  au rang d’officier dans l’armée de l’air canadienne. On doit attendre  1947, après la fin de la guerre, pour que l’article de loi sur l’exclusion chinoise (1923) soit abolie. Jusqu’à ce jour, les canadiens d’origine chinoise étaient marginalisés et n’avaient pas le droit de vote.

.
La formation de Joe au sein de l’A.R.C.(  Royal Canadian Air Force )      est effectuée à Lachine,Victoriaville et Mont Joli au Québec puis à London en Ontario, et finalement à Halifax en Nouvelle-Écosse.  Il reçoit son insigne de navigateur le 15 octobre 1943.
Joe quitte Halifax par la mer le premier novembre 1943 et  arrive en
Angleterre le 9 novembre  .
Il arrive à sa dernière affectation, unité d entrainement opèrationnel  de la R.A.F. Honeybourne le 4 avril 1944.
le   rapport de formation de la R.A.F.
précise « Fiable autant dans les airs qu’au sol. Devrait devenir un navigateur très performant.» 
Joe obtint  des notes de 83.9% sur le travail préparatoire au sol et 75% sur le travail en vol.

(Ralph Wong et James Hong ont traduit les inscriptions en caractères chinois placées en bordure de cette photo.)

"Tout le long de la lignée de bambous isolés,
Son ambition devint un rêve nocturne.
Des montagnes lointaines,
Une oie sauvage solitaire s’évanouit dans le vent occidental."
Joseph Hong
Joseph Hong et  le pilote David Goodwin
 Le soldat George Hong, le frère de Joe, appartient au West Nova Scotia Regiment . Ce régiment était constitué majoritairement d’habitants de la Nouvelle-Écosse, une division du Corps d’Infanterie Royal Canadien. Le 8 septembre 1944,  George meurt au combat. Agé d’à peine 18 ans, on l’enterre au cimetière de guerre canadien d’Ancona en Italie. On peut facilement imaginer toute la peine et la douleur de leur mère June de perdre ainsi, si rapidement, deux de ses fils.

extrait d une lettre de joseph Hong lors de son séjour en angleterre

"Nous avons aussi visité le port et le monument érigé en l’honneur de John Cabot. Vous vous rappelez sans doute votre histoire du Canada qui raconte que John Cabot navigua vers l’Amérique à partir de Bristol. Cette partie de la ville est particulièrement belle. Un pont suspendu s’étend au dessus de la rivièreSevern se faufilant entre deux immenses falaises. Nous avons traversé ce pont àpied. Je crois qu’à cette date, Bristol est ma ville anglaise préférée.



bague  de  Wilfried  Gordon  Harris gravée  a   l'interieur  WGH

j avais oublié la date  du crash  mais après un  mois de recherches en 1998 et la découverte du registre au cimetiére communal 
J' obtenais enfin la liste de l équipage ....


 Tombe des  six aviateurs canadiens au cimetière communal de  Sées 











Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

SEES année 40 ...OCCUPATION

MONGOLS ARMEE ALLEMANDE....

Sées Nos quatre gendarmes